] celinem [

création site web à Bordeaux

Un graphisme réussi

Un graphisme réussi sur un site web entraîne quatre impacts positifs

  • identification du site,
  • apparence professionnelle suscitant la confiance,
  • amélioration du repérage des éléments de navigation,
  • valeur ajoutée au contenu textuel.

En contrepartie, certaines erreurs peuvent détruire ces acquis en amenant une perturbation de la qualité de la consultation des pages. Tout est affaire d'équilibre.

Le premier rôle du design visuel est de permettre une parfaite identification du site sur lequel on se trouve, et ce même si on n'y arrive pas par la page d'accueil. Par conséquent, le logo de l'émetteur du site, sa marque, son emblème, doivent être aisément repérables, en partie supérieure de la page. De plus, les choix de couleur et de composition de page devront permettre d'éviter toute confusion entre l'apparence d'un site et celui de ses concurrents directs (identification « différentielle »). En contrepartie, une galaxie de sites appartenant à un même univers (par exemple un réseau d'hôtels indépendants mais affiliés au même réseau de vente) ont tout intérêt à unifier le « look and feel » de leur site pour mettre en avant leurs avantages communs (identification par association).

Dans certaines conditions, un bon design visuel peut améliorer la confiance du visiteur dans l'émetteur du site (toutes choses égales par ailleurs, cela ne suffit pas). Comment ? En prodiguant un gabarit de page constant au travers des pages et une composition rigoureuse et précise de celles ci.

Ce point est essentiel: un bon design graphique doit permettre de repérer facilement les choix de navigation offerts à l'internaute, et de distinguer clairement les zones dédiées au contenu des zones "fonctionnelles" :

  • navigation contextuelle (c'est à dire en rapport avec le contenu, par exemple les « liens associés »)

  • navigation structurelle (les liens qui seront invariants tout au long du site, qui servent de repère permanent à l'internaute)

  • moteur de recherche

  • fonctions supplémentaires liées à une page (ex: le panier d'achat, l'envoi de la page à une relation, etc... )


. La multiplication excessive des signaux ("bruit de fond visuel") :

Trop d'images, spécialement trop d'images animées, non directement reliées au contenu, réduisent les facultés de bien percevoir les informations utiles. Des études dans lesquelles des caméras suivaient le mouvement des yeux de l'internaute ont montré que celui ci recherche prioritairement le texte qui l'intéresse lorsqu'il arrive sur une page. Aussi si ces renseignements textuels sont noyés au milieu d'autres signaux visuels, l'internaute risque de ne pas les voir par effet de saturation.

Toutefois, il convient de préciser que l'internaute développe assez vite des réflexes de défense contre ces perturbations visuelles: la même étude a montré que celui-ci ignore spontanément tout ce qui s'apparente à une bannière de publicité (même si ce n'en est pas...) dans les pages qu'il visite. Malgré tout, la présence d'images animées trop étroitement imbriquées dans le contenu constitue une réelle barrière à la visibilité des informations.

Les images hors contenus doivent donc être limitées au maximum: l'identification, le look professionnel des pages et la clarification entre zones décrites précédemment doivent s'opérer avec un minimum de recours au graphisme. La sobriété est un facteur souvent déterminant de l'utilisabilité d'un site, et donc de la qualité de l'expérience vécue par l'utilisateur.


. Le web impose deux types majeurs de contraintes :

  1. des contraintes d'affichage: les informations sont présentées sur des écrans cathodiques, ce qui entraine un manque de contexte et une lisibilité réduite. De plus, lorsqu'elles sont imprimées, ces informations doivent aussi être lisibles et contextualisées ;

  2. et des contraintes temporelles: le manque de temps, coût du temps de connexion, débit des connexions très variable selon les modems expliquent certainement l'impatience des utilisateurs sur le web...

Ces contraintes doivent nécessairement être prises en compte si l'on veut que le site soit utilisé.

Site vitrine marchand

C'est un site vitrine avec une boutique intégrée.

Un site vitrine :
Sa vocation est d’informer dans les mêmes conditions qu’un document commercial.
L’entreprise présente ses produits, services, tarifs, réseau de distribution et ses nouveautés. Il autorise l’échange de mails, la réception de demandes d’informations et de formulaires de réservation ou de commande. Ce type de site est un bon moyen d’affiner une stratégie marketing et d’accroître sa présence commerciale.
Il vise un public large : clients de l’entreprise, partenaires, fournisseurs, collaborateurs, investisseurs…

Un site e-commerce :
Il équivaut à un commerce ouvert sur le web, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
L'entreprise vends ses produits et services en ligne, avec tout un panel d’outils permettant de suivre ses commandes, de gérer ses stocks...
Les transactions s’opèrent en ligne au moyen de systèmes de paiement sécurisés.

Un site vitrine marchand :
C'est un site qui intégre vos données commerciales (présentation de votre entreprise ) et la vente de vos produits ou services en ligne.

 

> Voir l'offre : Site vitrine marchand

Compatibilité smartphone

compatibilite-site-mobile
Sites web conçus en web responsive

Boutique en ligne en démonstration

ocation  / Abonnement site webMAPAO-Boutique-en-ligne-accueil